A l’heure où les BD Girly déferlent en librairie comme autant de raz-de-marée sur un petit village côtier, on peine à exhumer les pierres précieuses gisant sous les décombres. Pourtant, on trouve “celle… ”là. En effet, la trilogie de “Nouvelles Mangas” signée Vanyda, auteure de “celle que je ne suis pas”, “celle que je voudrais être” et “celle que je suis” est une BD pour “Jeunes Filles”, intelligente, pleine de grâce et d’esprit; qui parle de quête identitaire. De quoi parler d’autre, sinon, à l’adolescence, si ce n’est de cette recherche incessante d’un Soi plus défini? Ainsi, on part à la rencontre de Valentine, que nous découvrons peu à peu, en même temps qu’elle se découvre elle-même. Quatorze ans, plutôt petite, discrète voire réservée, Valentine est en dernière année au collège et vit seule avec sa mère. Au bahut, on la trouve avec sa bande de copines. Émilie, la grande gueule, qui ne parle et ne pense qu’aux garçons, Yamina, la belle intellectuelle, fan de Mangas, et Julie la blondinette sans histoire. Autour d’elles, gravitent et évoluent quantité d’autres personnages, féminins, mais aussi masculins… En dehors des récréations qui ponctuent la trame du récit, il est bien sûr question des cours, des devoirs à faire à la maison, des vacances… Mais aussi des fêtes, des cigarettes, de l’alcool; et des premières fois. De ces moments de doutes, de lassitude, de découragement et de tristesse, qui font le sel, le sucre, et l’amertume de l’adolescence. Au fil des années, les personnalités s’affinent et s’affirment pourtant. Même si, soi-même, on ne sait pas vraiment qui on est, et qu’on a du mal à trouver sa place dans un groupe plutôt qu’un autre. On n’ose dire ce que l’on pense. On ne supporte pas ceux qui s’étalent, racontent leurs vies.Bien loin de tomber dans l’ornière du récit stéréotypé, Vanyda traite de la “période adolescente” avec une justesse inégalée – tant par les dialogues que par l’image, incisive et tendre à la fois – et ne laisse rien au hasard. Les attitudes des personnages sont étudiées, leurs traits de caractères réfléchis, mais toujours avec authenticité.

B.S.

Publicités